INSCRIPTION NEWSLETTER

Les différents types de cuisinières
La cuisinière fait son apparition au début du 19ème siècle. Les premières cuisinières sont à gaz. En France c'est en 1934, et ce, grâce au concours lancé par Gaz de France portant sur la création d'un modèle spécifique de cuisinière que naît la Gazinière. Elle fût présentée au Salon des Arts Ménagers en 1935.
Il existe 5 types de cuisinières.

La cuisinière à gaz

Souvent composée de 4 brûleurs gaz, ces cuisinières sont appréciées car elles permettent une augmentation mais aussi une diminution de la chaleur rapidement. Afin de fonctionner, il est nécessaire de les alimenter soit grâce à une bouteille de gaz, ou bien grâce à un branchement direct au gaz domestique. Attention les cuisinières gaz disposent que d'un four à gaz. Si le souhait se porte vers une cuisson gaz mais un four électrique, il faut se tourner vers une cuisinière mixte Avantages : ce type de cuisinière est assez simple d'utilisation et permet de contrôler et de réajuster visuellement, instantanément et ce, avec précision la température de cuisson. Système peu onéreux.

La cuisinière électrique

Composée de 4 plaques électriques : plaques en fontes abritant une résistance électrique. Le nettoyage de ce type de cuisinière est un peu plus difficile que pour les autres, et le temps de refroidissant des éléments est légèrement plus long Avantages : Simple d'utilisation et d'installation. Idéal pour les budgets limités.

La cuisinière mixte

Cuisinière associant le gaz et l'électricité aussi bien pour les plaques de cuisson que pour le four. Elle offre donc les avantages de la cuisine au gaz sans avoir à renoncer à ceux du four électrique. Au niveau de la cuisson il est possible d'avoir la combinaison suivante 2 ou 3 brûleurs à gaz accompagnés de 1 ou 2 plaques électriques. Sur ce genre de cuisinière vous pouvez trouver deux types de fours : four traditionnel à convection ou encore four multifonction Avantages : celle de la cuisinière classique mais aussi de la cuisinière électrique. Une avancée technologique viendra chambouler et changer le marché des cuisinières, il s'agit de la cuisinière vitrocéramique ou à induction. Sur ce type de cuisinière, seule la surface de cuisson ne change. Ci-dessous une explication sur l'induction et la vitrocéramique afin de faciliter le choix.

La vitrocéramique

Système de chauffe grâce à des radiants (chauffant par rayonnement) ou d'halogènes (chauffant par impulsions successives) qui chauffent sous une plaque de verre. Avantage : Montée en température rapide. Attention ce type de chauffe nécessite des récipients en fonte, acier émaillé ou en inox spécial.

L'induction

Système de cuisson d'extrême précision, basé sur le principe des champs magnétiques créés par une bobine alimentée par un générateur. Un récipient métallique posé dans ce champ magnétique, est traversé par des courants et s'échauffe. Avantages : Seul le récipient chauffe, c'est lui qui transmet la chaleur à son contenu. Le dessus de la table reste froid, sauf sous le récipient par chaleur résiduelle. La montée en température est quasi instantanée et très précise. Permet un mijotage en atteignant des températures de chauffe ultra basses. Système faible consommateur d'énergie (environs 30% de moins que la vitrocéramique.)

Les pianos de cuisson

A la base destinée aux professionnels, les pianos de cuisson se sont démocratisés et sont notamment appréciés par les fins gourmets et les familles nombreuses. Les pianos de cuisson ou cuisinière grande largeur permet de cuire, cuisiner, mijoter de grosses pièces, et cela grâce à une multitude d'accessoires disponibles tel que le support wok, plancha. Couramment dotés de fours multiples de grande capacité, ils permettent de cuisiner simultanément un plat. Fréquemment équipés d'un cinquième brûleur gaz centrale, on le retrouve aussi avec des modes de cuisson électrique, vitro ou induction.
Table de cuisson
Lave-linge
Sèche-linge
Lave-vaisselle
Réfrigérateur
Congélateur
Cave à vin
Cuisinière
Hotte
Four
Micro-ondes
Préparation culinaire