INSCRIPTION NEWSLETTER

Bien choisir son four
Plusieurs critères sont à prendre en compte avant d'arrêter son choix sur un modèle de four.

Le mode de cuisson

Convection naturelle ou chaleur tournante ? Ce choix se fera selon l'utilisation au quel est voué le four, la façon de cuisiner… En effet les fours à convection naturelle sont d'avantage dédiés aux recettes dites « traditionnelles » et ne disposent que de 4 modes de cuissons :
Cuisson par les résistances voute et sole destinée à la cuisson des viandes et pâtes (pizza, pain ...).
Cuisson par la résistance sole destinée à la cuisson des desserts et pâtisseries.
Cuisson gril destinée au dorage et aux gratins.
Cuisson avec le tournebroche pour rôtir viandes et volailles de façon uniforme.
Les fours multifonction dotés d'une chaleur tournante permettent de cuire plus vite, à des températures moins agressives et plus adaptés aux plats préparés selon les programmes proposés (recettes automatiques, programmes pizza, pâtisserie, viandes blanches…)

Le mode de nettoyage

Nettoyage manuel : éponge et produits spécifiques.
Nettoyage par catalyse : Nettoyage automatique du four, pendant la cuisson lorsque la température de celui-ci excède les 200°C.
Nettoyage par pyrolyse : Nettoyage automatique du four grâce un programme spécifique. Le four monte en température (500°C) entrainant la combustion des graisses, sucres et salissures.

Le volume de la cavité

Ce critère essentiel diffère selon les besoins.
Les petits volumes inférieurs à 45L caractérisent souvent les fours posables (mini-fours et fours compacts).
Les volumes « standard » : en moyenne le litrage d'un four encastrable oscille entre 45 et 60 litres.
Les gros volumes : supérieurs à 60L. Ils offrent un confort de cuisson et permettent de cuire de très grosses pièces ou bien plusieurs plats en même temps (surtout si ce sont des fours dotés de deux ou trois cavités permettant ainsi la cuisson simultanée de deux plats à températures différentes).

La porte froide

Devenu un gage de sécurité la porte froide est composée de 4 vitres, ce qui la différencie de la porte tempérée qui elle, est composée de 3 vitres et de la porte classique composée de 2 vitres. Sur les portes froides les vitres sont refroidies grâce à un système de ventilation et d'isolation.

La consommation

La classe énergétique à laquelle appartient le four détermine sa consommation. La classe énergétique d'un four va de A à G. A étant la classe la moins consommatrice d'électricité. La majorité des fours de nos jours sont en classe A.

Commandes et programmateur

Chaque four dispose de son propre programmateur et diffère selon les marques. Néanmoins on distingue 2 grands types de programmateur :
Les programmateurs manuels : la programmation se fait grâce à un bouton selon les graduations
Les programmateurs électroniques : la programmation étant électronique et non manuelle celle-ci est plus précise et plus complète.
Certains fours prennent en compte le type d'aliment à cuire et le poids et déterminent ainsi la température idéale. Les commandes des fours ont évoluées et son devenues plus sophistiquées. Nous retrouvons toujours des commandes avec des touches mécaniques, mais la modernité est présente sur ces appareils du quotidien, et passe par les commandes qui sont devenues tactiles avec une prise en main intuitive. La majorité des fours encastrable dispose de nos jours d'une minuterie électronique ainsi que d'un écran LCD permettant la navigation à travers les divers menus du four.

L'ouverture

La majorité des portes des fours s'ouvrent vers le bas. On les appelle porte abattante. Elles peuvent servir de repose-plats. Certains fours ont néanmoins une porte avec un système d'ouverture différent : Ouverture latérale : la porte s'ouvre à gauche ou à droite, la porte est généralement large permettant d'avoir une bonne visibilité sur l'enceinte du four Un peu plus rare le four tiroir : la porte du four coulisse ainsi que les grilles coulissent sur deux rails, seule l'enceinte ne bouge pas. Dernière innovation design et onéreuse le four ascenseur. Le bas du four descend et monte.

L'esthétisme de la façade

Les façades des fours sont soit en émail, verre ou Inox. De plus en plus de fours on leur façade en inox. Matériau tendance apportant de la modernité à l'appareil. L'inox dispose de nombreuses qualités. C'est un matériau hygiénique, résistant (chocs et chaleur) et même anti-trace.
Table de cuisson
Lave-linge
Sèche-linge
Lave-vaisselle
Réfrigérateur
Congélateur
Cave à vin
Cuisinière
Hotte
Four
Micro-ondes
Préparation culinaire